Le Modem du Doubs s’oppose à la réforme du collège

Communiqué de Presse – 18 mai 2015

A la veille du mouvement de grève nationale contre le projet de réforme du collège, le Mouvement Démocrate du Doubs demande le retrait et la réécriture complète de cette réforme.

Réformer le collège est indispensable, mais la proposition de la Ministre de l’Education Nationale n’est pas à la hauteur des enjeux et des difficultés que rencontre le collège. Nous attendions une lutte contre le décrochage scolaire, on nous propose un renforcement du collège unique et un nivellement par le bas.

Ce gouvernement est-il conscient que chaque année 140 000 élèves sortent du système scolaire sans aucune qualification ? Est-il conscient qu’en refusant l’excellence pour tous les élèves, il renforce le déterminisme social puisque les familles qui ne trouveront pas dans l’enseignement public ce qu’elles attendent, se dirigeront vers les leçons particulières ou l’enseignement privé.

Le Mouvement Démocrate du Doubs attendait de cette réforme qu’elle permette à chacun de réussir à son rythme, qu’elle renforce l’acquisition des connaissances fondamentales et qu’elle se soucie de l’excellence pour tous les élèves.

Aucune des propositions ne répond à nos attentes !

Depuis 2012 se pose véritablement la question de la capacité du gouvernement à se saisir de la réalité des difficultés de notre système éducatif.

Ni la précédente réforme de l’école primaire conduite par le Ministre Peillon, ni cette réforme du collège portée par Mme Vallaud-Belkacem n’apporte de solutions aux élèves en échec scolaire.

Pour améliorer le collège, la première chose à faire n’était-il pas d’améliorer l’école primaire ?

lc


Laurent CROIZIER
Président du MoDem du Doubs
Conseiller municipal de Besançon
Contactez-moi  Facebook  Twitter


ofp

Odile FAIVRE-PETITJEAN
Vice-Présidente MoDem du Doubs
Vice-Présidente du Conseil départemental du Doubs
Contactez-moi