Donnons-nous les moyens de construire l’arc jurassien franco-suisse

hautdoubs

Le projet de fusion des communes du Grand Pontarlier dans une commune nouvelle nous parait ambitieux et aller dans le sens d’une approche nouvelle et intelligente. Là où la majorité gouvernementale construit des bricolages régionaux, enfin des projets ambitieux, pragmatiques et porteurs de synergies.

Dans le cadre de cette refonte à venir, plusieurs point nous paraissent essentiels :
– positionner cette commune nouvelle comme un leader départemental et régional dans le développement économique, le tourisme et les échanges avec nos voisins suisses.
– intégrer les citoyens dans ce projet pour les faire adhérer à la démarche sans clivage, ni parti-pris.
– rechercher des donneurs d’ordre nationaux pour appuyer cette démarche notamment dans le tourisme ou dans l’industrie.
– Obtenir du département et de la région les soutiens nécessaires, Pontarlier ayant la capacité d’être un moteur pour le département et la région dans les années à venir.

Notre responsabilité repose sur un choix stratégique entre le développement d’infrastructures de tourisme massives ou haut de gamme et le développement d’un espace industriel et commercial puissant. Les deux seront compatibles si et seulement si le projet de commune nouvelle rassemble au-delà de la commune elle-même et séduit de grands donneurs d’ordres privés qui permettront la croissance démographique du secteur hors frontaliers. La concurrence de l’existant ne rentrera pas en ligne de compte, l’enjeu étant de faire encore croître l’attractivité du secteur.

Le seul bémol, reste l’isolement logistique, le futur pôle d’échange multimodal (centralisation et aménagements des moyens de transport et accès autour de la gare de Pontarlier) fait partie des infrastructures indispensables à la réussite de ce projet. Sera-t-il suffisant à terme ?

Au cœur du projet régional que nous souhaitons porter lors des prochaines élections régionales, nous donnerons les moyens à notre région de construire l’arc jurassien franco-suisse. Nous sommes traversés par un axe majeur de communication européen qui relie le Luxembourg à la Suisse en passant par Les Vosges, Vesoul, Besançon et Pontarlier. L’amélioration de cette voie de circulation est indispensable à l’essor économique régional. Nous avons conscience de l’urgence et des enjeux pour notre région de travailler sur de tels projets européens transfrontaliers.

La mutualisation comme principe de base et l’efficacité au service des citoyens comme moteur. Voilà une promesse qui augure bien de l’avenir dans le respect impératif d’équilibres budgétaires viables.

Je lance donc cet appel, nous devons pour mener à bien ce projet mettre à bas les clivages politiciens ou claniques, et procurer à chacun des habitants du secteur les informations nécessaires et lisibles, lui permettant d’adhérer au projet.

Nous soutiendrons ce projet et accompagnerons son évolution pour qu’il ne soit plus qu’un vœu pieux.

ol

Olivier LESUEUR
Délégué Départemental MoDem du Doubs
Vice-Président Référent secteur Haut-Doubs

Contactez-moi