Communiqué: Besançon siège institutionnel de la région Bourgogne-Franche-Comté

modem25

« L’intérêt de la Bourgogne-Franche-Comté, n’est pas la confrontation entre Dijon et de Besançon mais la création d’un équilibre et le renforcement de leur complémentarité.

Dissocier le siège de la préfecture et le siège de la région défend cette idée d’équilibre et de respect des territoires. C’est en ce sens que le choix de Besançon comme siège institutionnel parait extrêmement légitime.

Je souhaite ici relever l’incohérence de ces élus régionaux qui ont fait campagne sur la promesse d’équilibre des territoires et qui aujourd’hui poussent à une centralisation dijonnaise. Une fois encore, les postures et autres enjeux de pouvoir prévalent sur les intérêts de tous les citoyens.

Aujourd’hui et après tant de décisions polémiques, l’urgence est de donner du sens et de la lisibilité à cette entité régionale. »

Laurent CROIZIER
Président du MoDem du Doubs
Conseiller municipal de Besançon
Contactez-moi  Facebook  Twitter  Mon journal